Présentation > le métier

Tapissier Décorateur


Le métier de Tapissier d'Ameublement (ou Tapissier Décorateur) est très ancien, il prend sa source chez les artisans chargés, du XVIème au XIXème siècle, de garnir les bergères, les fauteuils crapauds...
Ce métier est donc basé sur un savoir-faire ancestral, communiqué au fil des ans de maître à apprenti. Aujourd'hui, la profession a bien entendu beaucoup évolué, notamment avec la multiplication des matériaux et les changements de mode.

Le Tapissier-Décorateur est un artisan dont le métier est spécialisé dans la décoration intérieure, en particulier dans la confection des garnitures de meubles, la pose des étoffes, des tentures, des rideaux, des tapis.

En France, les premiers règlements du métier, dans le cadre des Corporations, remontent à 1295 !

Au XVIème siècle, les Tapissiers-Courtepointiers fournissaient des meubles de tapisserie, des lits, et même des équipages de guerre.

Au XVIIIème siècle, le Tapissier était souvent attaché aux grandes maisons, il prenait alors le titre de 'Valet Tapissier' et pouvait porter l'épée.

De nos jours, la formation du Tapissier-Décorateur est très complète. Elle comprend l'enseignement du dessin, la connaissance des styles, la connaissance des matériaux et fournitures du métier, la pratique des travaux de garniture et des travaux de ville.

Un Tapissier-Décorateur digne de ce nom se doit d'être capable de concevoir et d'exécuter tous les travaux de ville et d'atelier, mais aussi de connaître la fabrication des divers éléments du décor qu'il est appelé à mettre en place.

La Corporation des Tapissiers-Parisiens était placée sous le vocable de Saint-Vincent, fêté le 22 janvier.